Polars

Il s'agit ici de parler du polar au sens large. Ce terme désigne le plus souvent un roman policier, mettant en valeur un héros-enquêteur. Nous verrons qu'en Chine, des personnages réels sont devenus de véritables héros romanesques. C'est le cas du juge Ti mais aussi du juge Bao. Mais pour certains amateurs ou spécialistes du genre, polar signifie aussi "polaroïd", dans le sens où le livre rend compte de l'état de la société à un instant donné. Là, l'intrigue proprement dite cède le pas à la critique sociale et le roman policier se fait roman noir. Dans cette catégorie, nous trouverons quelques livres qui ne sont pas chinois - c'est-à-dire qui n'ont pas été écrits en langue chinoise - mais dont l'histoire a pour fond le monde chinois ou asiatique.

Mais en guise d'introduction, voici la présentation d'un recueil de neuf nouvelles policières chinoises datant des XIVème et XVème siècles. Le titre du recueil est Sept victimes pour un oiseau, les textes ont été traduits et commentés par André Lévy. Le tout est précédé d'une introduction sur le conte policier ou judiciaire chinois.

Le livre est sorti chez Flammarion en 1981 puis fut publier en format poche par 10/18.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site